Conversion d’une dépendance des années 30 en studio d’écriture par Sue Architekten

Sue Architekten a converti une dépendance datant des années 1930, près de Vienne, en un studio d’écriture, chambre et salle de jeux, accessible par une trappe.

Cette cabane recouvert de bois noir se trouve au milieu des arbres, dans le jardin d’une grande maison habitée par un couple et ses enfants. Le rez-de-chaussée de cette dépendance de 30 m2 est utilisé pour stocker les outils de jardinage, mais une trappe métallique dans le plafond mène à l’espace supérieur rempli de lumière. Cet espace caché est principalement utilisé comme un studio d’écriture, mais peut également accueillir des invités ou servir d’espace de jeu pour les enfants. L’attrait particulier de ce projet réside dans la renaissance et la ré-appropriation de cette dépendance.

Pour en savoir plus sur Sue Architekten, cliquez ici.
Photos: © Andreas Buchberger

source


Galerie


Laisser un commentaire