Appartement aux formes géométriques et aux surfaces en terrazzo à Hô-Chi-Minh-Ville par Whale Design Lab

Direction le Vietnam et Hô-Chi-Minh-Ville, appelée autrefois Saïgon, pour découvrir le projet de rénovation de Whale Design Lab pour cet étonnant duplex.

Le studio local a réorganisé les intérieurs autrefois terne de l’appartement pour refléter le penchant du client pour l’architecture moderniste. Un point de référence particulier était l’œuvre de l’architecte américain très influent Louis Kahn, dont les bâtiments imposants et monolithiques présentent souvent des ouvertures géométriques.

« Son propriétaire s’intéresse aux idées de l’architecture moderniste sur la forme et sa transition contextuelle du discours occidental au milieu de vie tropical vietnamien et au matériau vernaculaire. Si ces pensées sont appliquées au design, comment vont-elles entrer en conflit et s’harmoniser avec le format de l’appartement d’aujourd’hui – un modèle monotone typique trouvé dans le développement urbain gentrifié ? » a déclaré le studio.

L’impossibilité d’apporter des modifications structurelles importantes au plan d’étage de 200 mètres carrés, le studio a plutôt décidé de définir différents espaces de vie en utilisant des formes – en clin d’œil au style architectural de Kahn. Toutes les portes et entrées des pièces de l’appartement ont été réalisées en forme d’arc. Un volume incurvé qui dépasse du coin du salon a ensuite été ponctué d’un immense hublot qui laisse entrevoir le bureau au niveau supérieur de l’appartement. Directement sous ce volume se trouve la cuisine, où la crédence, le comptoir, l’îlot de petit-déjeuner et le sol ont été fabriqués à partir de terrazzo en marbre blanc. Le terrazzo s’étend à travers le reste de la maison pour couvrir le sol du couloir, ainsi que les marches et la balustrade de l’escalier. Un terrazzo avec de plus fines taches d’agrégat tapisse également le mur de l’une des salles de bains.

En savoir plus sur Whale Design Lab
Photos : Trieu Chien

source


Galerie


Laisser un commentaire