Architecture recomposée par Marjan Teeuwen

Déconstruire pour rebâtir

L’artiste néerlandaise Marjan Teeuwen éventre les murs des bâtiments abandonnés et utilise les débris de ces mêmes murs afin de créer une nouvelle texture dense et de nouvelles surfaces. Dans un de ces projets sur un immeuble détruit durant la guerre, elle scie méticuleusement toutes les portes en bois en des centaines de fragments et les utilisent pour construire des partitions en couches.

Les murs sont donc fabriqués en portes. Dans d’autres travaux, elle utilise simplement des objets de récupération et les entasse par milliers pour créer des espaces confinés, claustrophobes où le tout est prêt à s’effondrer… J’aime son cheminement de pensée, partir de la destruction pour donner une seconde vie.

Pour en savoir plus sur Marjan Teeuwen, cliquez ici.

source


Laisser un commentaire