Arroyo House, maison dans le désert des Mojaves par Hoogland Architecture

Hoogland Architecture a conçu une résidence en béton enveloppée d’acier résistant aux intempéries, pour un couple actif qui souhaite rester dans le désert une fois à la retraite.

La maison Arroyo est située à Blue Diamond, un hameau juste à l’extérieur de Las Vegas, dans le désert des Mojaves, près d’une mine de gypse active. La maison a été conçue comme un «camp de base» pour un couple qui approche de la retraite. Après avoir récemment déménagé dans la région de Las Vegas, leur amour du plein air les a convaincus de s’installer dans le petit village de Blue Diamond, entouré des paysages les plus emblématiques et des affleurements de roches les plus recherchés des États-Unis.

L’habitation de 360 m2 a été construite sur un site en pente près d’un bassin naturel appelé arroyo. Pour le site désertique austère, les architectes ont conçu une résidence basse constituée de deux volumes rectilignes reliés par un pont. Un volume est long et horizontal et sert de logement principal. L’autre s’élève à deux niveaux et est plus compacte. Il contient un garage au rez-de-chaussée et des chambres pour les invités au-dessus. Les murs extérieurs sont en béton, en acier et comportent de vastes étendues de verre.

Des surplombs profonds protègent les murs vitrés du soleil intense du désert et des patios ombragés entourent la maison. La partie principale de l’habitation comprend une suite parentale généreuse et un espace ouvert pour cuisiner, manger et se détendre. De grandes fenêtres et des portes coulissantes en verre laissent pénétrer la lumière du jour tout en offrant une vue imprenable sur le paysage aride. L’équipe a utilisé une palette restreinte de couleurs et de matériaux pour les finitions intérieures. Les sols en béton ciré sont associés à des murs et des plafonds d’un blanc éclatant.

Des armoires en bois aux teintes claires et des appareils en acier inoxydable définissent la cuisine. Dans la salle de bain, les carreaux de pierre évoquent le terrain désertique qui entoure la maison. L’une des principales préoccupations des architectes était de créer un logement dans lequel les clients pourraient vieillir. En réponse, l’équipe a placé tous les espaces de vie au même niveau, à l’exception du garage. Une allée relie le niveau supérieur au garage, permettant aux clients de déposer leurs courses avant de garer leur voiture en bas. L’équipe a également intégré des fonctionnalités telles que des barres d’appui et une douche à l’italienne dans la salle de bains. La durabilité a également été prise en compte dans ce projet.

Les caractéristiques écologiques comprennent des appareils de plomberie à faible débit, de la peinture non toxique et un système radiant intégré à la dalle pour le chauffage et le refroidissement. Les eaux grises sont utilisées pour l’irrigation des paysages et les eaux noires sont traitées sur place par une fosse septique. Le couple a également l’intention d’installer un réseau photovoltaïque, dans l’espoir de générer plus d’énergie que la maison consomme.

En savoir plus sur Hoogland Architecture
Photos: Stephen Morgan

source


Galerie


Laisser un commentaire