Balise par Judith Angel & Martial Marquet

L’architecte Martial Marquet nous a gentiment fait parvenir son nouveau projet, intitulé Balise, il est le fruit d’une collaboration avec l’architecte Judith Angel. Balise est un centre d’hébergement nomade pour sans-abris, qui s’adapte à tous les contextes grâce à l’indépendance de ses composants.

Nous trouvons ce projet particulièrement réussi et intéressant, nous sommes donc très heureux de vous le présenter, merci de prendre le temps de lire leur démarche et comprendre leur travail.

Été 2014, l’association PEROU, luttant pour le logement des sans-abris a lancé un appel à idée pour la conception d’un centre d’hébergement nomade. Judith et Martial ont proposé en réponse à cela le projet “Balise”. Jouant sur des oppositions telles que le confort et l’instabilité, le refuge caché et le signal affirmé : Balise est un lieu pour recevoir de l’aide mais aussi un espace d’échange préservant l’intimité lorsqu’elle est nécessaire.

Les habitats « solo » et « duo » sont des édifices à l’allure familière dont les espaces intérieurs sont composés d’un seul et même meuble abritant les fonctions principales de l’habitat : un lit, un lavabo, une table et des rangements. Le projet s’inspire de formes familières comme le mobilier domestique et l’archétypale maison individuelle. Cette collection de formes aux usages variés se complète et se respecte pour former : des logements pour une ou deux personnes, des lieux à partager ou pour se réinventer, pour échanger ou pour se retrouver.

Balise, lieu de liberté et de repos, offre des habitats stables et confortables. Ces “mobiliers architecturaux” sont aussi des éléments mobiles dont la présence dans un lieu reste temporaire. Ces éléments indépendants sont cependant connectés à un dernier module : la passerelle. Ce lien conceptuel et physique entre les différents éléments du projet distribue l’intégralité des programmes et donne au centre d’accueil sa grande flexibilité d’implantation et de configuration. Elle est facile à mettre en oeuvre et devient par sa disposition le vecteur des usagers et habitant du projet Balise mais aussi une véritable gaine technique qui permet d’apporter électricité et eau courante à tous les éléments constituants le refuge.

Balise est un signal qui avertit le voyageur de la présence d’un accès, d’un chenal qui permet de regagner le port. Ici c’est un phare qui indique la présence du lieu d’accueil. Elle est le signal mais sera aussi la trace : elle est laissée sur le site, après déménagement, portant ainsi les indications de possibles nouveaux lieux de refuge et permettant une continuité entre les différents lieux d’installation. Une nouvelle balise sera donc construite pour, à son tour, signaler ce lieu d’asile à chaque nouvelle implantation.

Pour en savoir plus sur Martial Marquet, cliquez ici et sur Judith Angel, cliquez là.
Perspectives: Shift Visuals

source: formulaire de contact


Galerie


Laisser un commentaire