Barefoot Luxury, villas sur l’île São Vicente au Cap-Vert par Polo Architects et Going East

Polo Architects et Going East ont associé des murs de pierre pavée à des intérieurs neutres pour camoufler cet ensemble de 12 villas sur le terrain rocheux du Cap-Vert.

Décoré de matériaux correspondant à son environnement immédiat, Barefoot Luxury a été conçu par les studios anversois Polo Architects et Going East pour être « entièrement en trompe-l’oeil ». L’archipel du Cap-Vert abrite un étrange paysage lunaire avec des cratères, des bosses et des rochers à perte de vue. Il séduit par de belles nuances de marron, ocre, rouge – et contraste de manière spectaculaire avec l’océan Atlantique d’un bleu profond. Le respect du paysage environnant était essentiel. La collection de 12 villas revêtues de pierre est nichée contre les collines rocheuses de Baia de João d’Evora, une baie isolée de l’île São Vicente au Cap-Vert.

Tout en veillant à ce que les villas n’interrompent pas le paysage, Polo Architects a souhaité que les clients bénéficient d’une exposition maximale aux vues panoramiques sur la mer et à la lumière naturelle. Chaque bâtiment est donc organisé autour d’un patio central extérieur doté d’une piscine et d’un coin cuisine. De grands panneaux de bois de kotibé qui font face à l’espace peuvent être pivotés pour minimiser les vents violents qui soufflent généralement dans la région.

De hautes pergolas surmontées de lanières de rotin procurent de l’ombre aux chaises longues placées en dessous. Going East a ensuite ajouté une sélection de meubles aux tons naturels à l’intérieur des villas, qui présentent des surfaces de béton brut. Le bois aux teintes chaudes a également été utilisé pour la fabrication d’armoires et pour l’encadrement des fenêtres pleine hauteur. La plupart des meubles dans les villas sont fabriqués par des artisans locaux.

En savoir plus sur Polo Architects et Going East
Photos: Francisco Nogueira

source


Galerie


Laisser un commentaire