Bigwin Island Club Cabins au Canada par Mackay-Lyons Sweetapple Architects

Les trois premiers chalets sur l’île Bigwin sont nichés parmi des érables, des pins et des frênes et offrent une vue imprenable. C’est cette vue qui a influencé l’emplacement des bâtiments et mis l’accent sur la transparence entre le toit et le sol, et la terre et le ciel.

Les 40 cabines – chambres d’hôtes suivront trois modèles, inspirés chacun d’un type de paysage différent de l’île: linéaire sur le lac, sur cour dans les bois et sur le pré dans le moulin. Le cahier des charges portait sur un projet respectueux de l’histoire de l’île, de l’esthétique architecturale distinctive de la région de Muskoka et de l’environnement, utilisant des techniques de construction pratiques et maximisant l’efficacité énergétique et la durabilité.

Les architectes MacKay-Lyons Sweetapple ont réalisé un projet qui utilise un vocabulaire stylistique moderniste pour exprimer des concepts archétypaux. Fabriqués avec des matériaux naturels, les cabines font référence aux grands toits de chalets et de hangar à bateaux historiques de Muskoka. Chaque cabine est assemblée à partir d’un simple ensemble de pièces: un porche avec moustiquaire, une terrasse, une grande pièce, une zone de couchage et un toit, le tout parfaitement assemblé. Un caisson extrudé, recouvert de bois, jouxte un pavillon de verre abritant un salon / salle à manger décloisonné, surmonté d’un toit percé de bardeaux de cèdre.

En savoir plus sur MacKay-Lyons Sweetapple Architects
Photos: Doublespace Photography

source


Galerie


Laisser un commentaire