Cabin on the Border, micro-habitation préfabriquée de 18 m2 par SO?

Cette cabine préfabriquée à la frontière entre la Turquie et la Grèce est pourvue d’un système de poulies utilisé pour élever et abaisser des sections des murs permettant à la maison de vacances de s’ouvrir à l’extérieur ou d’être complètement fermée par mauvais temps.

Cabin on the Border a été conçue par le studio d’architecture SO? pour un couple avec un jeune enfant vivant à Istanbul et souhaitant s’échapper du tumulte durant le week-end. La cabane est située dans un village proche de la ville d’Edirne au nord-ouest de la Turquie. Son emplacement près de la mer Egée signifie que la famille l’utilise pendant de longues périodes en été, mais il doit également fournir un petit cocon confortable toute l’année. Le bâtiment de 18 m2 a été fabriqué dans une usine à environ 300 kilomètres du site et transporté sur son terrain actuel, où il est niché parmi les plants de moutarde.

Un cadre en bois lamellé-collé enveloppé d’une isolation en laine de roche et des feuilles de contreplaqué de bouleau résistant aux intempéries contient un intérieur simple comprenant une cuisine et un coin salon surplombés de lits surélevés. Des fenêtres horizontales étroites incorporées dans les murs offrent une vue sur la campagne environnante et permettent à la lumière du jour de pénétrer dans la cabine. Un lit plateforme à une extrémité de l’espace donne sur une prairie à travers un grand panneau de polycarbonate, qui peut être soulevée à l’aide d’une poulie. La fenêtre s’ouvre sur une terrasse formée en abaissant la paroi extérieure en contreplaqué.

Le lit peut également être utilisé comme un banc pour manger à une table qui se déplie du mur. Les grands tiroirs coulissants intégrés sous la plateforme fournissent un stockage utile. Tous les murs mobiles, les meubles et les fenêtres sont actionnés à l’aide de poulies ou à la main car la cabine est hors réseau et n’a donc aucune source d’énergie. Une échelle placée à l’extrémité de la plateforme peut être utilisée pour accéder à un lit niché dans l’espace sous le plafond. Le lit donne sur le salon et possède sa propre fenêtre offrant une vue sur la campagne. À l’extrémité opposée de la cabine on trouve un autre lit au-dessus de la cuisine.

La cuisine comporte des unités simples de contreplaqué qui fournissent l’espace de stockage et de comptoir nécessaire. Une porte d’un côté de la cuisine mène à une salle de bain. L’intérieur homogène de contreplaqué est interrompu seulement par le poêle à bois et les diverses ouvertures encadrant des vues sur le paysage. La conception simple et la palette limitée de matériaux ont permis d’achever le projet pour un coût de seulement 9 800 €.

En savoir plus sur SO?

source


Galerie


Laisser un commentaire