Casa Cosmos, maison située à proximité de Puerto Escondido sur la côte pacifique mexicaine par S-AR

Cela fait des années que l’on suit avec beaucoup d’intérêt les conceptions du studio d’architecture mexicain S-AR. Leur dernière réalisation nommée Casa Cosmos se trouve dans l’état d’Oaxaca, sur la côté pacifique.

La maison est composée de trois éléments principaux.

Le premier est un centre ou noyau dur, construit avec des dalles de béton et des colonnes avec une finition brute. Il abrite l’espace habitable sous les toits: un programme réduit comprenant une chambre, une cuisine-salle à manger, un salon et une salle de bain.

Le deuxième élément est une « grille » externe composée de poutres et de colonnes en béton avec une finition lisse. Elles sont reliés au noyau central qui permet l’extension des activités de toute la maison vers l’extérieur. Générant des patios, des terrasses, un potager, une piscine… Modifiant la perception de la dimension réelle de la maison et l’expérience de vie des occupants.

Le troisième élément est le toit qui sert de belvédère pour admirer le paysage environnant. Il comprend un miroir d’eau pour étudier les étoiles, les constellations et le cosmos qui nous entourent la nuit.

La maison a une forte relation avec le paysage grâce à un treillis en bois, qui protège également la maison lorsqu’elle n’est pas utilisée et offre différents niveaux d’intimité lorsqu’elle est habitée. La grille extérieure en béton embrasse et incorpore la végétation existante, rendant les points entre l’architecture et le paysage indéfinis et transformés par les saisons.

Le système constructif est basé sur une grille de colonnes et de poutres placées pour former des espaces intérieurs de 4,10m x 4,80m et des espaces extérieurs de 2,60m x 2,60m, 2,60m x 4,10m et 2,60m x 4,80 m. Le résultat est une maison de 78,7 m2 à l’intérieur et 100 m2 au total en comptant la surface couverte par la structure extérieure.

L’utilisation de matériaux locaux, de faible entretien et durable et la compréhension rationnelle de leur utilisation est l’une des bases de la conception. Il existe deux matériaux principaux dans cette maison : le béton, qui offre une résistance structurelle pour la zone sismique, une durabilité élevée, une économie et un faible entretien et le bois (issu de l’arbre endémique macuil) qui assure une étroite relation de la maison avec son environnement immédiat, non seulement à travers les vues mais aussi à travers la température, le son et le vent.

Toute l’eau dérivée pour l’usage de la maison est filtrée par une citerne de sable et de pierres. L’utilisation de savons et shampooings naturels est encouragée dans le but de maintenir l’eau exempte de pollution. Pendant la saison des pluies, l’eau du toit est captée et redirigée par une seule cascade. L’idée est de la stocker et de l’utiliser pour la culture des jardins dans le périmètre extérieur de la maison.

En savoir plus sur S-AR
Photos : © Camila Cossío, Claudio Sodi


Galerie


Laisser un commentaire