Casa Di-Dox, bois brûlé et pierre sombre pour cette maison à Valle de Bravo au Mexique par Magaldi Studio

La maison comprend des volumes échelonnés sur une colline dans la pittoresque région de Valle de Bravo, qui se trouve à 140 km à l’ouest de Mexico. Magaldi Studio a réalisé le revêtement de la maison carrée avec des matériaux locaux.

Le cèdre a été brûlé selon la technique japonaise du yakisugi et la pierre provient d’une carrière à Acatlán à proximité. Magaldi Studio décrit le projet comme la juxtaposition d’une architecture d’avant-garde très moderne construite avec des matériaux locaux. « Nous avons utilisé une palette sombre pour mettre en valeur le paysage naturel et harmoniser la construction avec son environnement, en essayant de mélanger la maison comme une ombre dans le cadre verdoyant. »

Les grandes fenêtres du volume de six mètres de haut offrent une vue depuis le salon sur un lac à proximité de Valle de Bravo. Un autre volume recouvert de bois s’étend perpendiculairement à la maison principale pour créer un toit sur un salon extérieur et une salle à manger. Il jouxte une terrasse en contrebas et, ensemble, ils sont destinés à servir de séparation entre l’entrée de la maison et le jardin arrière. Magaldi Studio a également utilisé un deuxième jardin qui comprend un jacuzzi intégré dans le sol en pierre pour séparer la résidence de la maison d’hôtes à l’arrière du site.

Des poutres en bois sont laissées exposées à travers les plafonds dans les espaces extérieurs et dans tout l’intérieur de la résidence. Cela fait partie d’une palette de matériaux qui crée « un effet plus léger et plus chaud » aux côtés du béton et de la brique apparents, brique qui est recouverte de pâte de ciment grise.

En savoir plus sur Magaldi Studio
Photos : Edmund Sumner

source


Galerie


Laisser un commentaire