Cicada par Marco Casagrande

Structure en bambou à Taipei, Taiwan

L’île de Taiwan est passée par les influences chinoises, japonaises et occidentales, sa capitale, Taipei, a vu son urbanisme évolué, marqué par de vastes blocs uniformes contenant un mélange chaotique d’architectures orientales et occidentales. Une grande partie de la ville est habillée de béton, et la tension d’une ville organique éclatant de son plan rigide est presque palpable.

Pour réagir à cet environnement, l’architecte finlandais Marco Casagrande, a donc construit ce cocon de bambou au coeur du quartier industriel de la capitale, Taipei. Cicada a une forme organique, véritable oasis verte au milieu de la ville, lieu où l’on peut s’évader le temps d’un instant… Ce squelette de bambous tressés offre une expérience un peu surréaliste une fois que l’on y entre, l’abri est pavé de rochers brisés et comporte plusieurs petits bancs en métal, un coin de nature et de calme dans un paysage industriel.

Pour en savoir plus sur Marco Casagrande, cliquez ici.

source


Laisser un commentaire