Covert House par DSDHA

Située dans un paysage pastoral en banlieue de Londres, la maison sert d’étude de cas. Le but est d’interroger sur la notion de «domestique» au début du XXIe siècle et comment la durabilité sociale et technologique ainsi que le bien-être pourraient être intégrés dans une conception.

Conçue comme une maison de famille discrète, le bâtiment a été partiellement enfoui dans le sol pour limiter sa hauteur et resté caché. La maison utilise des principes de conception les plus durables possibles tout en déployant une palette de matériaux limitée. Le béton a été utilisé de deux manières – soit laissé brut soit transformé pour obtenir des finitions plus travaillées offrant un rendu précis et sculpté.

Les niveaux de la maison incorporent un élégant escalier en béton blanc et une cours à l’étage inférieur permettant d’inonder chaque chambre de lumière naturelle. Des systèmes de récupération de chaleur, d’eau de pluie et des panneaux solaires offrent une belle performance environnementale.

La clarté de l’architecture rappelle les formes sculptées de l’artiste Chillida. Le projet vise à combiner les besoins quotidiens avec une recherche de nouvelles formes de beauté.

Pour en savoir plus sur DSDHA, cliquez ici.
Photos: Hélène Binet, Christoffer Rudquist

source


Galerie


Laisser un commentaire