Crystalline, collection de micro-architectures conçues avec le sel de la mer Morte par Erez Nevi Pana

Le designer israélien Erez Nevi Pana a utilisé cinq tonnes de sel de la mer Morte pour créer sa collection Crystalline, qui montre comment le matériau peut être utilisé comme blocs de construction.


Photo © Sean Fennessy

La collection se compose de quatre éléments sculpturaux : une échelle, un rocher, des marches et une allée/un passage, et est exposée à la triennale de la National Gallery of Victoria (NGV) à Melbourne.

Nevi Pana, qui décrit les pièces comme des « architectures à petite échelle », a déclaré qu’elles représentaient un voyage de l’eau à la terre. Le designer vise à utiliser à terme le sel de la mer Morte et d’autres plans d’eau salée comme matériau de construction durable pour les bâtiments.


Photo © Tom Ross

Toutes les pièces de Crystalline sont fabriquées à partir de sel solide, à l’exception de l’échelle, qui a une base en aluminium. Erez Nevi Pana a utilisé plus de cinq tonnes de sel pour cette collection, visant à attirer l’attention sur la quantité de sel laissée dans les bassins d’évaporation.

« Avec Crystalline, le but est de créer un élément qui semble stable et ferme, mais poétique et expressif en utilisant une masse de sel avec une forme définie. »

Il a procédé au traitement de la matière première de différentes manières pour créer les formes finales du sel. Une pièce a été conservée dans un état brut et inachevé, tandis qu’une autre a été fraisée avec une machine CNC pour former des marches. Nevi Pana a également utilisé un processus de compression et de chauffage, qu’il a développé pour la première fois lorsqu’il étudiait à la Design Academy d’Eindhoven, pour créer neuf blocs de sel « fondus » avec une texture presque marbrée.

Pour la dernière partie de l’installation, le designer a immergé certains des blocs qu’il avait créés dans les bassins d’évaporation de la mer Morte, où le processus de cristallisation naturelle a ajouté plus de couches de sel organique au-dessus des formes rigides. À terme, Nevi Pana espère que nous serons en mesure d’utiliser les blocs de sel, qui, selon lui, ont un degré élevé de résistance par rapport à leur taille et à leur masse, pour la construction de bâtiments.

« L’utilisation d’un matériau d’origine locale comme le sel est une solution de construction durable et pourrait être un moyen efficace de gérer les déchets existants des industries du potassium et du brome de la mer Morte.
Les blocs sont destinés aux zones arides et présentent une magnifique capacité d’isolation thermique. L’application d’une couche imperméable sur la surface est également possible et aide ces produits à résister à la pluie. »

En savoir plus sur Erez Nevi Pana
Photos : © Dor Kedmi


Photo © Sean Fennessy

source


Galerie


Laisser un commentaire