CUPACLAD, systèmes de façade ventilée en ardoise naturelle

CUPA PIZARRAS, leader mondial de l’ardoise naturelle, a développé en étroite collaboration avec des architectes et installateurs danois, des nouveaux systèmes de bardage en ardoise, qui révolutionnent la pose de l’ardoise naturelle en façade.

Ces nouveaux systèmes de façade sont nommés CUPACLAD, ils sont esthétiques mais offrent surtout une alternative durable compatible avec tout type de matériau isolant. Ils ont rencontré un véritable succès au Danemark et connaissent un déploiement rapide dans toute l’Europe.

Cette réussite s’explique facilement, ces systèmes de bardage en ardoise s’adaptent à tous les types de projets architecturaux (neuf comme ancien), ils sont légers, faciles à installer et offrent un rendu esthétique et moderne à l’ensemble du bâtiment. Leur dessin contemporain s’inspire de la nature, une palette de formes (hexagones, rectangles…), de combinaisons de matériaux et de fixations visibles ou invisibles invitent à créer sa propre façade permettant une personnalisation totale de sa conception.

L’ardoise naturelle est un matériau noble et durable, l’afficher ainsi en façade est une très belle idée, cela apporte une réelle plus-value à la construction. Exit les vieux crépis ! De plus, elle se marie parfaitement aux matériaux utilisés dans les nouvelles tendances architecturales : le bois, le verre et le béton. Une solution aussi bien énergétique, qu’esthétique.

Nous vous proposons de découvrir en images quelques unes des réalisations de CUPA PIZARRASCUPLACAD a été installé. Vous pourrez ainsi remarquer que ces systèmes de façade ventilée en ardoise naturelle sont bien adaptables à tous types de conception et sont résolument modernes et graphiques.

J’ai un coup de coeur pour l’ardoise en forme de nid d’abeille, elle offre un rendu élégant, naturel et contemporain à l’habitation, j’opterai sans hésiter pour cette forme hexagonale !

Pour en savoir plus sur CUPLACAD, cliquez ici et sur CUPA PIZARRAS, cliquez là.

Article sponsorisé


Galerie


Laisser un commentaire