Dunkirk Residence, maison moderne imprégnée d’histoire locale à Winnipeg au Canada par 1×1 Architecture

Une maison moderne de 370 m2, conçue par la société 1×1 Architecture basée à Winnipeg, a récemment été achevée le long de la Red River, adjacente à la propriété sur laquelle s’est tenu le club de canoë, histoire de la ville pendant plus d’un siècle.

La conception de la maison, baptisée « Dunkirk Residence » par l’entreprise 1×1, est fortement influencée par l’emplacement de son terrain, en bordure de rivière. Juste à côté de la propriété se trouvait l’historique club de canoë de Winnipeg, un bâtiment construit en 1893 composé d’une imposante structure à ossature en bois et de grands balcons en gradins offrant une vue sur le circuit de course de canoë de vitesse, où étaient organisées des compétitions contre les clubs de Fort William, Minneapolis et Duluth. Après sa destruction par un incendie en 1954, un nouveau bâtiment d’un modernisme frappant a été construit à sa place. Il y est resté jusqu’en 2006, date à laquelle il a été détruit pour faire place à un complexe résidentiel pour personnes âgées.

La Dunkirk Residence ré-interprète l’histoire du site pour en faire une superbe maison moderne, notamment avec sa façade diagonale en bois Kebony. L’entrepreneur torontois North On Sixty a personnalisé le revêtement Kebony en le posant de façon similaire à celle de la version moderniste du bâtiment, que les propriétaires fréquentaient dans leur jeunesse.

« Nous avons utilisé du bois Kebony pour l’intégralité du volume supérieur de la résidence. Le revêtement diagonal est un clin d’œil au Canoe Club de Winnipeg qui se trouvait ici auparavant, c’est notre plus grande installation de bois Kebony à ce jour. » a déclaré le directeur de 1×1, Markian Yereniuk.

Avec sa vue sur la rivière depuis l’ensemble des niveaux de terrasses, le design intègre un mélange d’espaces de vie intérieurs et extérieurs qui s’ouvrent sur le paysage environnant et au-delà. Le dialogue entre les espaces familiaux, le paysage naturel, et la terrasse de la piscine extérieure est obtenu grâce à de nombreux vitrages et à une série de panneaux de verre coulissants. La terrasse de la piscine extérieure est placée de façon à recevoir une exposition solaire maximale tout au long de la journée dans ce site fortement boisé, tout en offrant des points de vue vers le sud et l’ouest. Ses caractéristiques comprennent une piscine en béton coulé sur place, un espace salon pour profiter de bains de soleil, et un espace cuisine extérieur.

La sélection et le détail des matériaux font partie intégrante de l’architecture et de la géométrie de la conception. L’extérieur est constitué d’une simple palette de matériaux durables, naturels, et très résistants. Le béton coffré a été choisi pour apporter le volume de la façade côté rue, qui offre une durabilité intemporelle. Le volume le plus proche de la rivière est revêtu de Richlite noir et vitré du sol au plafond, offrant ainsi des vues dégagées sur le site. Le vitrage enveloppe l’espace familial, accueillant le soleil du petit matin jusqu’au crépuscule.

D’un point de vue programmatique, la conception de la résidence se compose de trois boîtes-étages imbriquées, chacune déclinée en une palette de matériaux distincte, qui créent trois zones différentes dans la maison. Les volumes peuvent être divisés en blocs « habitation », « famille » et « sommeil ».

En savoir plus sur 1×1 Architecture
Photos : Lisa Stinner


Galerie


Laisser un commentaire