Expérimentation et architecture végétale par Ferdinand Ludwig & Daniel Schönle

La passerelle Baubotanik créée par Ferdinand Ludwig et Daniel Schönle est une méthode de construction qui utilise les végétaux vivants comme systèmes porteurs dans les structures architecturales.

Sur la base d’une étude de conception théorique, la passerelle a été la première structure expérimentale à être construite selon les principes de Baubotanik en 2005.

La construction comprend 64 colonnes verticales et 16 colonnes diagonales composées de 12 à 15 plantes chacune. D’une hauteur de 2,5 mètres et d’une longueur de plus de 22 mètres, cette structure porte une plateforme en grillage métallique.
Cette structure porteuse verte a été créée à partir d’ensembles de saules Salix viminalis, une espèce avec une grande capacité à se régénérer et à prendre racine. La passerelle n’a pas besoin de fondations conventionnelles, la structure végétale vivante est capable de supporter la pleine charge et de la rediriger vers le sol.

Pour en savoir plus : Ferdinand Ludwig & Daniel Schönle

Images © Ferdinand Ludwig


Galerie


Laisser un commentaire