Festival des Architectures Vives 2016 – Montpellier et La Grande Motte

L’édition 2016 du Festival des Architectures Vives a reçu un retour très positif de la part du public, la fréquentation du festival est en large augmentation avec un nombre de visiteurs supérieur à 20 000 personnes.


Porte Vers … par Maurice Schwab

À Montpellier et La Grande Motte, pour la première année, le festival a pris part lors d’un même week-end. Cette nouvelle dynamique a permis à plus de visiteurs de se rendre à La Grande Motte. Le Festival des Architectures Vives a pour objet la sensibilisation du grand public au large domaine de l’architecture. Il s’attache non seulement à mettre en avant le travail d’une jeune génération d’architectes, paysagistes, urbanistes mais aussi à faire découvrir des territoires urbains inattendus.


Sable y est par Ariane Francescato et Julien Pinard 

À travers deux parcours, un dans la ville de Montpellier puis un à La Grande Motte, le public peut découvrir des installations d’architecture contemporaine et des sites d’exception, parfois méconnus. À Montpellier les cours des hôtels particuliers, habituellement fermées au public, ouvrent leurs portes le temps du festival. À La Grande Motte, le parcours urbain se déroule au cœur de l’architecture de Jean Balladur, caractéristique de cette cité balnéaire, qui a récemment reçu le label de Patrimoine du XXème siècle. Cette année, le festival a investi 20 sites au total avec 19 installations + 1 pavillon.


Green Wash par Atelier MAP – Gabriel Lacombe, Jean-Philippe Di Marco et Carlo Tadeo

Certaines installations permettent une interaction avec le public. Sans laisser de traces physiques, le FAV cherche à marquer les esprits, à engager une réflexion globale sur l’architecture et son développement dans un contexte urbain existant ainsi qu’à créer un dialogue entre création contemporaine et patrimoine. Des médiateurs, étudiants à l’école d’architecture de Montpellier, sont présents sur chaque lieu et permettent aux visiteurs de mieux apprécier le parcours. L’événement est gratuit, témoignant de ce désir d’ouverture au plus grand nombre.


Paradigmes par Judith Chatain, Gabrielle Doublet et Audrey Farinole

Pour en savoir plus sur le Festival des Architectures Vives, cliquez ici.
Photos: © Paul KOZLOWSKI


[ Dé ] tendu par l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse Quaternion – Marie Lambert, Simon Hulin et Mathieu Sudres


Veinticuatro par Maria Victoria Cresta, Giovanna Giampetruzzi, Lucas Torres Aguero, Soledad Lanús et Ariel Marcelo Gurdo


Thin Green par Belle Ville Atelier d’Architecture – Ilan Bitoun, Vincent Imfeld, Alexandre Ferron, Anthony Le Page et Lucile Nicosia

La tête dans les nuages par Mickael Martins Afonso et Caroline Escaffre Faure


GreenOvation par Pauline Marquet, Claire Chrestia et Sibylle Jaubert


In n’ Over par Maxime Derrouch, Typhaine Le Goff et Emeline Marty


Cortiça par FLCDa – Clément Daneau , François Lis et Maxime Lis


Reflections par Go up – Nicola Valentino Canessa , Paolo Andrea Raffetto, Marzia Vadalà, Carlotta Crosa di Vergagni, Rocco Martellacci, Olmo Martellacci & Alice Bottardi


Where is my beach umbrella par M³ – Mathilde Guihaumé, Marion Salagnac et Magali Courias


PHIL par Cécilia Dussaby, Sophie Merigny et Julien Theillet


In Over All par Pierre-Alexandre Marc


Dessine moi un horizon par L’Atelier Sauvage – Mélanie Metier et Chloé Mariey


La Grande Frite par HOCH Studio – Bertrand Chapus et Thomas Hostache


Land Motte par JN Architectes – Emmanuel Nguyen et Robert Janez 

source: communiqué de presse v2com


Galerie


Laisser un commentaire

Commentaires

1
| 25 juillet 2016
  1. Par Ramond Marcel |

    Superbe cette exposition….Heureusement qu’il n’y a pas que Paris ou la créativité s’exprime
    Africa Design