Festival des Architectures Vives, La Dixième !

L’association Champ Libre a pour vocation la diffusion de l’architecture au travers d’événements à caractère culturel permettant la rencontre entre le grand public, des architectes et des professionnels du bâtiment, tant dans la ville de Montpellier que dans la région Languedoc – Roussillon.

Depuis 2006, l’association se consacre essentiellement à la réalisation du Festival des Architectures Vives. Cet événement a pour objet la sensibilisation du grand public au large domaine de l’architecture. Il s’attache non seulement à mettre en avant le travail d’une jeune génération d’architectes mais aussi à faire découvrir des territoires urbains inattendus.

UN SEUL THEME, DEUX VILLES
Le Festival des Architectures Vives a pour objet la sensibilisation du grand public au large domaine de l’architecture. Deux objectifs sont fixés. D’une part, ouvrir aux visiteurs, le temps du festival, des sites patrimoniaux diversifiés et emblématiques. D’autre part, grâce à l’intervention des équipes de créateurs, présenter une oeuvre spécifique à chaque lieu et révéler une relation intime entre une architecture contemporaine et un site patrimonial. Le festival propose, en tout, durant deux semaines 19 sites où se développent les architectures vives selon la thématique établie pour cette édition du Festival. Ces réalisations éphémères de petites échelles, conçues de façon simple et évidente prennent possession des lieux le temps du festival.

Le projet que propose le Festival des Architectures Vives prend place dans deux villes :
À Montpellier (du 10 au 14 juin), au coeur de la ville historique, est proposé un parcours, sorte de découverte architecturale en coeur de la ville. Ce parcours relie des hôtels particuliers et cours intérieures, qui majoritairement privées ne sont pas visibles pour les visiteurs.
À La Grande Motte (du 20 au 28 juin), est proposée la découverte d’un patrimoine architectural contemporain revisité, réinscrit et même parfois réécrit par de jeunes architectes. Ainsi, la ville de La Grande Motte, et plus spécifiquement l’architecture de Jean Balladur reconnue en tant que « Patrimoine du XXème siècle », est mise en perspective par ces installations éphémères. Là aussi, un parcours architectural prend place, oscillant entre les installations et la découverte de la ville.
Le Festival des Architectures Vives invite des équipes composées d’architectes mais aussi de paysagistes et d’urbanistes à réaliser des interventions in situ, librement conçues.

Cette année, le FAV présente sa 10ème édition. Il a été souhaité que ce temps spécifique soit le sujet même de cette édition. Ainsi la thématique est simplement « La Dixième ». La Dixième marque une étape importante en témoignant de l’inscription du FAV dans le temps. C’est au travers d’un temps long que les choses se construisent et prennent place.

Pour en savoir plus sur le Festival des Architectures Vives et découvrir l’intégralité du programme, cliquez ici.

Les projets Montpellier:

Les projets La Grande Motte:


Galerie


Laisser un commentaire