Four Eyes House par Edward Ogosta Architecture

Maison familiale dans le désert californien

Voici une des réalisations du studio Edward Ogosta Architecture, la Four Eyes House a été conçue non pas pour la fonctionnalité intérieure mais pour améliorer le lien entre la vie dans la maison et l’environnement extérieur. La conception unique s’articule autour de quatre «tours de sommeil», chacune avec une petite chambre à l’étage supérieur que l’on atteint soit par une échelle, soit par un escalier en colimaçon.

Les chambres sont équipées d’une fenêtre qui encadre une vue spécifique optimale, y compris: le lever du soleil à l’Est, la chaîne de montagnes au Sud, les lumières de la ville à l’Ouest et le ciel étoilé la nuit.

Pour en savoir plus sur Edward Ogosta Architecture, cliquez ici.

source


Laisser un commentaire

Commentaires

4
| 15 février 2012
  1. Par christine lambert |

    cette maison n’a rien d’unique elle est une pâle copie de la maison L de Christian Pottgiesser

  2. Par Camille |

    Bonjour Christine,

    merci pour votre commentaire. Quand je dis que cette maison est unique, je parle dans l’esprit de la conception: créer des chambres comme des miradors pour pouvoir observer l’environnement naturel est singulier. Christian Pottgiesser, dans la maison L, a pensé les tours pour améliorer la fonctionnalité intérieure, le cheminement de réflexion n’est pas le même. Après je suis tout à fait d’accord avec vous, il y a une impression de déjà vu.

    L’équipe du Journal du Design

  3. Par Christine Lambert |

    vous m’avez convaincue !

    il manque une tour en Californie.
    La deuxième chose que je retiens, c’est que les deux projets cadrent une vue en haut de leur tours, ont une salle de bains au premier, un dressing au rez de chaussee et un espace en commun entre les « tours », c’est vrai : toute le différence est là !

  4. Par jerry |

    What a stunning design.
    The peace and tranquillity that it breathes ..wow.
    A pure minimalistic design that is timeless.