Intervention urbaine à l’occasion de la 1ère édition d’Agora Maroc avec le Collectif Parenthèse

Pour cette première édition d’Agora Maroc, biennale d’architecture ayant pour thème l’entre-deux des villes de Rabat et Salé se faisant face sur le fleuve Bouregreg, l’objectif du Collectif Parenthèse était de proposer une intervention aux dimensions architecturales, sociales et pédagogiques.

Initié par l’Ecole d’Architecture de l’UIR, imaginé par les étudiants et le Collectif Parenthèse, le workshop « Traits d’Union » forme un cadre de réflexion et d’expérimentation autour de l’espace urbain. La biennale investit l’espace public par l’installation de structures éphémères invitant les citadins de Rabat et Salé à une nouvelle expérience de l’espace du fleuve.

Ces structures modifient, le temps de l’événement, la perception des habitants sur leur environnement, les amenant à se questionner sur leur rapport au fleuve, le paysage urbain entre Rabat et Salé, et les liens qui existent entre ces deux rives.

Le Collectif Parenthèse remercie Superfluides, Archibionic et les étudiants de l’UIR avec qui ils ont pris beaucoup de plaisir à travailler.

En savoir plus sur le Collectif Parenthèse
Photos: courtesy of Collectif Parenthèse


Galerie


Laisser un commentaire