Keiko House, maison à Petaling Jaya en Malaisie par l’architecte local Fabian Tan

Le studio de l’architecte Fabian Tan à Kuala Lumpur a conçu la maison Knikno pour une jeune famille sur un terrain comprenant un jardin arrière et un bassin avec des poissons.

Le bâtiment comprend des volumes distincts mais reliés contenant différentes zones fonctionnelles, avec une palette de matériaux variés aidant à distinguer les espaces les uns des autres. Les espaces de vie principaux sont logés dans un volume de plain-pied positionné perpendiculairement à un bloc de deux étages contenant les chambres à coucher, un bureau, des salles de bains et des pièces de service.

L’entrée de la rue est formée par une allée en béton menant à un parking pour les voitures abritées sous un auvent peint en blanc. Un escalier et une rampe qui s’étend le long des deux côtés de cette structure se raccordent à une entrée abritée sous le surplomb de l’étage supérieur. Les murs en pierre entourent les abords du parking afin de créer une transition en douceur de la rue à la maison, qui se trouve sur une zone élevée à l’arrière de la parcelle. La vue du bâtiment de l’avant et de l’arrière est dominée par le volume à pignon du niveau supérieur, qui se déploie à chaque extrémité pour accentuer sa séparation du rez-de-chaussée.

Le bardage en béton crée également un contraste visuel avec les murs peints en blanc du niveau inférieur, qui se poursuivent à l’intérieur pour créer une continuité entre les espaces intérieurs et extérieurs. La forme à pignon de ce volume de béton monolithique a été fait à la demande du client pour une interprétation moderne d’une grange. En entrant dans la maison, un couloir offre la possibilité de tourner à droite pour atteindre une chambre et des zones de service, ou à gauche dans l’espace de vie principal. Directement en face de la porte d’entrée, une autre porte s’ouvre sur le jardin arrière. Le salon décloisonné présente un plafond incliné qui perpétue le langage visuel établi par l’extérieur du bâtiment. Son revêtement en bois apporte de la chaleur dans un espace décoré de manière assez minimaliste et neutre.

Un escalier monte du couloir d’entrée à un palier en mezzanine qui donne accès aux chambres aménagées à l’étage supérieur. La chambre principale à l’arrière dispose de fenêtres donnant sur le jardin et le bassin. Le vide qui relie les deux niveaux crée une connexion visuelle et permet à la lumière naturelle et à la ventilation de circuler entre les espaces.

En savoir plus sur Fabian Tan
Photos: Ceavs Chua

source


Galerie


Laisser un commentaire