Les bureaux d’IDIN Architects offrent un espace calme, vert et créatif en plein coeur de Bangkok

La société thaïlandaise IDIN Architects a installé son studio dans un site étroit de Bangkok et l’a masqué à l’aide de grands arbres et de bois noirci afin d’offrir un espace de travail à l’abri de l’effervescence de la ville.

Les bureaux ont été conçus pour avoir une «présence invisible» pour les passants, offrant aux employés l’intimité nécessaire pour bien travailler et sur tout le répit, difficile à trouver dans cette ville animée.

« L’idée clé découle de la conception d’un lieu de travail créatif avec une grande confidentialité et se développe ensuite vers une idée de la présence invisible du bâtiment dans un contexte urbain. »

Les bureaux d’IDIN Architects prennent la forme d’une série de volumes décalés mais entrelacés, enveloppés par leur revêtement en cèdre noirci. Les volumes sont ponctués de cours et de terrasses qui donnent sur le mur d’arbres et de verdure qui enveloppent le site. Tout en assurant l’intimité des employés, les arbres aident à absorber le bruit des rues environnantes, fournissent un abri aux oiseaux et aux animaux et offrent au studio une vue relaxante sur la nature. À l’intérieur, la forme décalée du bureau crée trois zones distinctes divisées en espaces publics, semi-publics et privés. La zone publique contient un café, c’est le seul espace visible depuis la rue.

Derrière le café se trouve la zone semi-publique qui contient tous les espaces de travail du studio, tandis que la zone privée à l’arrière accueille un espace résidentiel pour le fondateur du studio. L’intention d’IDIN Architects est que cette disposition «filtre» le flux des visiteurs, tout en créant une séquence ludique de salles qui leur offre un sentiment de découverte en la parcourant.

La façade nord est bordée de vitrages du sol au plafond, offrant des espaces dans tout le bureau avec vue sur les arbres et un éclairage naturel constant tout au long de la journée. Pour aider à maximiser la connexion de l’espace de bureau avec l’extérieur, les intérieurs sont bordés de murs noirs qui reflètent l’extérieur du bâtiment.

En savoir plus sur IDIN Architects
Photos : © Spaceshift Studio & Ketsiree Wongwan

source


Galerie


Laisser un commentaire