Loft Duvernay dans un bâtiment industriel à Montréal par Atelier BOOM-TOWN

L’atelier BOOM-TOWN a profité du réaménagement de ce loft situé dans un bâtiment industriel aux abords du marché Atwater à Montréal pour faire une seconde transformation de cette ancienne usine, convertie en habitation dans les années 80.

Le nouvel aménagement décloisonne l’espace afin de mieux apprécier le volume d’origine avec ses deux grands murs de maçonnerie, sa structure d’acier et une hauteur sous plafond importante. Les matières d’origine (briques, bois de charpente, acier) sont agencées avec de nouvelles finitions dans le même esprit « industriel »: comptoir en béton, revêtement intérieur en panneaux de béton, acier brut, etc. Les nouvelles lignes sont sobres et épurées afin que l’ancien révèle le nouveau, dans un ensemble où tout est mis en valeur par les jeux de composition. Ce lieu chargé d’histoire a subi de nombreuses métamorphoses au fil des années par son changement d’usage et par la modification de son aménagement. Cette dernière transformation permet de mieux exprimer l’esprit du lieu d’origine tout en étant totalement adapté à son nouvel usage et à son époque.

En débutant le projet de rénovation, les clients n’avaient pas encore d’enfants. La fin des travaux de la première phase devait coïncider avec l’arrivée de leur première fille. Plusieurs mois plus tard et une fois la deuxième phase complétée, ils ont maintenant trois enfants. Le besoin de repenser les espaces ne pouvait être plus pertinent.

Dans la nouvelle cuisine, l’immense îlot installé au centre devient le cœur des espaces de vie. Les surfaces de comptoir en béton coulé et en quartz déterminent les zones de préparation des repas et de dégustation de vin pour le coin-bar. Les armoires en noyer sont surplombées par un mur en panneau de béton.

Pour accéder à la mezzanine, les deux volées de l’escalier ont été séparées par un mur qui devient la surface multimédia du séjour où les équipements électroniques sont discrètement installés et parfois dissimulés. Cette reconfiguration de l’escalier permet de redéfinir le séjour.

La mezzanine devient la zone d’intimité des parents, avec une chambre principale et un espace détente avec foyer et télé. Un puits de lumière illumine l’espace. Des parois vitrées en verre clair et satiné séparent la mezzanine du brouhaha du séjour tout en permettant de conserver un contact visuel et un éclairage naturel en second jour. Il faut littéralement passer à travers une ferme de toit en acier pour accéder à la nouvelle salle d’eau qui est aménagée sous les combles. À l’étage plus bas, les chambres des enfants profitent chacune de nouvelles salles d’eau.

En savoir plus sur Atelier BOOM-TOWN
Photos: Steve Montpetit

source: communiqué de presse v2com


Galerie


Laisser un commentaire