Maison Ave Courcelette, rénovation en plein coeur de Montréal par Salem Architecture

L’intention principale du projet, situé dans l’arrondissement Outremont, était de bonifier la relation des espaces intérieurs avec la grande cour extérieure, tout en mettant en valeur des éléments datant de la construction d’origine.

L’espace de vie principal a été généreusement ouvert vers l’extérieur pour faire en sorte que la cuisine puisse se prolonger sous une nouvelle marquise en façade arrière, côté sud. Cette marquise a une double fonction car elle permet de diminuer le gain solaire en été tout en permettant aux occupants de profiter d’un espace couvert. La lumière naturelle se retrouve aussi dans l’espace central de la maison grâce à de nouvelles ouvertures dans les cloisons. La fluidité de l’aménagement intérieur du rez-de-chaussée est agrémentée par cette lumière ainsi que par l’articulation de l’escalier au coeur de la résidence.

L’aménagement extérieur, en zones distinctes, offre aux propriétaires la possibilité de profiter de la cour arrière tout en ayant une variétés d’expériences et d’ambiances. Un salon encastré, couvert d’une toile rétractable, permet à la famille de profiter d’un espace chaleureux et offre une perspective différente sur la cour et sur les nombreux arbres.

L’architecte, Jad Salem, en compagnie du propriétaire, ont porté une attention particulière afin que la transformation de la résidence soit respectueuse de son caractère d’origine. Ainsi, chaque intervention a été faite de manière à mettre en valeur certains détails datant de la construction initiale de la maison, en 1947. Les nouvelles ouvertures en arche reprennent les mêmes configurations que les ouvertures existantes. Le garde-corps de l’escalier central a été traité de manière minimaliste afin de diriger l’attention sur les courbes autour de l’escalier ainsi que sur les ouvertures arrondies du plafond. Le plancher d’origine de bois, qui intègre des détails soignés, a pu être conservé dans certaines pièces et un agencement précis des teintes du nouveau plancher assure une harmonisation de la nouvelle finition avec la finition existante conservée.

Le nouveau revêtement, sur une portion de la façade arrière, se juxtapose sobrement à la pierre d’origine de la maison, à l’aide de fins éléments de bois posés à la verticale. Ces mêmes éléments sont utilisés afin de servir de paroi latérale ajourée pour offrir une intimité par rapport aux voisins, tout en laissant filtrer la lumière et la végétation.

Les pierres de la façade, qui ont été remplacées par les nouvelles portes coulissantes vitrées, ont aussi été conservées afin de pouvoir être réinstallées dans un éventuel projet d’agrandissement.

En savoir plus sur Salem Architecture
Photos : Phil Bernard

source : communiqué de presse v2com


Galerie


Laisser un commentaire