Maison pour un couple d’artistes à Gand en Belgique par Atelier Vens Vanbelle

Cette maison à Gand utilise un chêne de 12 mètres de haut comme colonne structurelle centrale pour son plan pentagonal. Les propriétaires, un musicien et une peintre, ont acquis ce bâtiment ancien composé de deux étages et d’un grenier, plus une cour séparée de la rue par un mur.

La structure interne de la maison était en mauvais état et les chambres étaient trop petites. Il a donc été décidé de ne garder que la façade et de construire une toute nouvelle structure dans la maison. En utilisant un chêne de 12 mètres de haut comme colonne vertébrale de l’habitation, les architectes ont construit une série de planchers en mezzanine qui tournent autour du tronc pour former un plan pentagonal. C’était une intervention de type Gordon Matta-Clark, faisant référence à l’artiste américain connu pour ses interventions architecturales dramatiques. L’arbre était une solution logique et abordable, et il a immédiatement donné la bonne atmosphère à la nouvelle maison.

Parce que les nouveaux étages ont été placés en fonction des fenêtres existantes, cela a permis de créer des vues différentes et une luminosité changeante. Les pièces ouvertes se relient pour former un escalier en colimaçon qui monte à travers la maison, pièce par pièce. Les architectes ont conçu la disposition de sorte que plus la pièce est haute, plus sa fonction est intime. Par exemple, le rez-de-chaussée abrite le studio du propriétaire, les espaces de vie sont à hauteur et la chambre et salle de bain sont situées tout en haut. La façade existante du bâtiment a été restaurée dans son état d’origine et le toit a été remplacé. Dans le processus, les architectes ont créé une petite plateforme d’observation, donnant sur le parc en face de la maison. En outre, une grande fenêtre a été ajoutée dans la salle à manger du premier étage donnant sur la cour.

En savoir plus sur Atelier Vens Vanbelle
Photos: Tim Van de Velde

source


Galerie


Laisser un commentaire