Module architectural composé de 70 000 hexapodes par ICD

Des chercheurs de l’Institute for Computational Design and Construction (ICD) de l’université de Stuttgart ont travaillé sur une approche différente de l’architecture classique dans leur nouvelle création. C’est une structure mobile composée de milliers de pièces en forme d’étoile réutilisables.

Les chercheurs de l’ICD étudient depuis dix ans la possibilité d’adapter le comportement de substances granulaires, telles que le sable ou le gravier, à une structure habitable. Leur pavillon est le dernier résultat de cette recherche et le premier espace architectural entièrement clos, construit à partir d’éléments qui maintiennent leur position par un contact libre. Cela permet à la pièce d’agir comme un matériau solide tout en maintenant les propriétés d’un fluide à changement de forme.

Pour la construction, 70 000 hexapodes de plastique recyclé ont été « coulées » par un système robotique dans un espace clos. Des dizaines de ballons ont été utilisés pour combler les espaces vides, avant d’être retirés et former la cavité intérieure.

Pour en savoir plus: ICD

Photos © Roland Halbe


Galerie


Laisser un commentaire