Pine Flat, réhabilitation d’un appartement de 55 m2 à Bordeaux par A6A

Pour accéder à l’appartement, on y grimpe plus qu’on y monte. Situé au 4ème étage d’un immeuble du XIXème, on est surpris jusqu’au bout de l’ascension et c’est vers la lumière du puit de jour qu’il faut se diriger pour y parvenir.

La petite porte d’entrée presque dérobée laisse entrevoir un couloir accueillant qui donne le ton du bois et de l’espace. La hauteur sous plafond, offerte par la disposition de l’appartement sous les combles, permet une double dimension spacieuse et chaleureuse à la pièce de vie. L’ajustement des estrades, des cloisons, portes et rangements en contreplaqué de pin offrent une variété de volumes.

Une grande estrade longe l’appartement dans sa partie la plus basse et permet d’accéder à la vue. Cette dernière, comme colonne vertébrale, offre des rangements profonds et permet l’encastrement du canapé du salon et du lit de la chambre.

La couleur et la rondeur des motifs veinés du bois contrastent harmonieusement avec le blanc des poutres, murs et plafonds et les différents gris de la cuisine. Lorsque qu’on est face aux fenêtres en chiens assis, la lumière orientée ouest baigne l’appartement. D’ici, on accède à deux portes ajourées de petites ouvertures rondes faisant office de poignées. L’une offre une devanture au réfrigérateur, l’autre permet d’accéder à la salle d’eau qui rappelle une cabine de bateau. Sur un pan de mur en bois, une échelle à barreau permet d’accéder à une alcôve qui accueille un couchage pour deux personnes.

Toujours depuis le salon, une double porte en bois s’ouvre sur la chambre. L’estrade qui entoure le lit devient tables de nuit, bibliothèque et support aux plantes vertes. Sur la droite deux marches permettent d’accéder à une niche étroite dans laquelle s’est lovée une baignoire. On s’y baigne avec la vue sur le clocher.

En savoir plus sur A6A
Photos: Agnès Clotis


Galerie


Laisser un commentaire