Rénovation d’une maison à Osaka par Coil

Architecte japonais, Kazuteru Matumura, dirige un studio d’architecture appelé Coil. Il a été chargé de la rénovation de cette petite résidence du centre-ville d’Osaka pour ses nouveaux propriétaires, un jeune couple.

Il a vidé l’intérieur, pour créer une nouvelle maison de deux étages minimale pouvant être séparée par des rideaux. L’intérieur a été dépouillé pour révéler la charpente en bois d’origine du bâtiment, ainsi que les anciens appareils électriques et la plomberie. Ils ont tous été mis aux normes pour répondre à la réglementation en vigueur, et une isolation a été ajoutée dans les murs. Pour maintenir un sentiment d’ouverture de ces 64m2, Matumura a mis le minimum de parois internes et a utilisé à la place des rideaux pour créer des partitions flexibles qui se déplacent selon l’envie des occupants.

Les toilettes et la salle de bains sont les seuls espaces où des portes ont été installées. Le rez de chaussée a été divisé en trois, formant un hall d’entrée, une chambre et la salle de bains. Le lobby est spacieux, il abrite un espace pour ranger les vélos, ainsi qu’un ensemble d’étagères où les chaussures sont entreposées et exposées. La chambre se trouve juste derrière, elle n’est pas beaucoup plus grand que le lit lui-même, le rangement étant assuré par des étagères en retrait et une armoire intégrée. Un escalier en bois monte au premier étage. Le niveau supérieur est une grande salle. Un espace de vie est à l’avant, donnant sur la rue, tandis que l’arrière est repris par un coin cuisine et une table à manger. Un parquet a été ajouté, en complément des poutres apparentes. Le comptoir de la cuisine a aussi une surface en bois. Des matériaux récupérés de l’intérieur d’origine ont été réutilisées, comme le vieux plancher transformé en étagères.

Pour en savoir plus sur Kazuteru Matumura et son studio Coil, cliquez ici.
Photos: Yoshiro Masuda

source


Galerie


Laisser un commentaire