Résidence Closse par Naturehumaine

À la rédaction, nous sommes friands des réalisations de l’atelier d’architecture basé à Montréal, Naturehumaine (pour retrouver les articles, cliquez ici). Les architectes nous présentent leur dernier projet, la résidence Closse.

Située dans la rue Closse à Saint-Lambert, cette résidence datant des années soixante fut construite par le père du client. Inchangée depuis sa construction, les propriétaires désiraient lui donner une cure de rajeunissement.

Le plan d’origine se découpait en de multiples pièces regroupées autour d’un escalier central fermé. Le premier geste fut d’ouvrir de grandes fenêtres coulissantes sur la cour arrière côté sud. Pour faire pénétrer cette lumière profondément dans l’espace, un nouvel escalier central très ouvert remplace l’existant. Cet escalier, composé d’acier brut, de placage d’érable et de verre blanchi, devient le nouvel élément sculptural agissant comme point focal de l’ensemble de la maison. Unissant cuisine et salle à manger, un long comptoir de préparation se transforme en table à manger grâce à un porte-à-faux de 2.4m de long. L’immense foyer en pierre des champs est conservé tel quel. Sa matérialité texturée contrebalance l’esthétique épurée des autres éléments. On retrouve également de grandes portes pivotantes en verre qui permettent de délimiter un vestibule en hiver.

L’extérieur a été généralement rafraichi. Les fenêtres ont été remplacées et les éléments de bois restaurés et repeints. Seule s’ajoute en toiture une grande lucarne qui regroupe les deux salles de bain de l’étage. On retrouve dans la salle de bain principale une grande douche ouverte sur un promontoire dans lequel est encastré un bain. Le choix des matériaux demeure, dans l’ensemble du projet, sobre et lumineux.

Pour en savoir plus sur Naturehumaine, cliquez ici.
Photos: Adrien Williams


Galerie


Laisser un commentaire