Résidence ÉQUINOXE à Montréal par APPAREIL architecture

Pour la rénovation d’un duplex typique de Montréal, la firme APPAREIL architecture a préconisé un style minimaliste, épuré et nordique, faisant la part belle aux matériaux écologiques et la lumière naturelle afin de répondre aux besoins d’une jeune famille.

Le bâtiment d’origine a été choisi pour sa grande cour arrière et son emplacement près du centre-ville et des transports en commun, cadrant ainsi parfaitement avec le mode de vie écologique de ses résidents. Intégration urbaine, matériaux durables et simplicité ont été les lignes directrices de la transformation de l’immeuble, complètement repensé par l’architecte Kim Pariseau et son équipe.

La firme a d’abord transformé deux logements en une seule maison unifamiliale. L’avant de la résidence, avec sa façade sobre et simple, a été modernisée de façon à respecter le gabarit de ce duplex typique et à s’harmoniser avec les maisons avoisinantes. Les clients souhaitaient également de grands espaces de vie et une luminosité omniprésente. APPAREIL a donc décloisonné l’intérieur pour créer des espaces ouverts. De grandes fenêtres et portes coulissantes ont été ajoutées vers l’arrière, où les pièces communes ont été re-localisées, offrant une belle continuité intérieure/extérieure.

APPAREIL a joué avec différents niveaux et volumes afin de bien définir l’espace en zones distinctes sans y mettre des cloisons. Le salon, situé au centre du rez-de-chaussée, a été positionné en contrebas par rapport au plancher principal, ce qui permet une continuité visuelle plus directe avec la cour depuis tout le rez-de-chaussée. Un double niveau a été conçu pour maximiser la luminosité provenant d’un puits de lumière existant. L’étage est maintenant une mezzanine ouverte et spacieuse, où les partitions de verre permettent d’établir une connexion visuelle avec le rez-de-chaussée. L’escalier, avec son garde-corps également en verre, permet à la lumière de traverser les étages et devient un superbe point focal et objet de décoration à part entière.

Des études bioclimatiques ont permis de mieux comprendre les apports de lumière naturelle et les apports thermiques afin d’être en mesure de bien repenser l’espace et d’avoir un impact positif sur la performance du bâtiment. Le sol en béton poli au rez-de-chaussée, choisi principalement pour des raisons écologiques, réfléchit la lumière et offre une masse thermique intéressante ; le béton emmagasine la chaleur provenant du soleil, ce qui est un atout non négligeable, surtout en hiver. Les murs à haute efficacité permettent de bien minimiser les coûts de chauffage et de climatisation. De plus, une attention particulière a été portée à l’utilisation de matériaux locaux. L’escalier, le plancher du salon et de l’étage, ainsi que le mobilier intégré sont en frêne du Québec.

Pour en savoir plus sur APPAREIL Architecture, cliquez ici.
Photos: Francis Pelletier

source: communiqué de presse v2com


Galerie


Laisser un commentaire