Résidence préfabriquée dans les collines de Catuçaba au Brésil par Studio MK27

Des écrans en eucalyptus longent cette longue et mince résidence nichée dans les collines de Catuçaba, au Brésil. On doit cette réalisation au studio MK27, basé à São Paulo.

La maison Catuçaba est construite sur un site isolé situé à 1 500 mètres d’altitude, dans une zone agricole à mi-chemin entre les villes brésiliennes de Rio de Janeiro et de Sao Paulo. Élevée au-dessus de la pente sur des piliers, la résidence a été préfabriquée en bois issu de sources durables. Une vaste terrasse en bois crée une plateforme pour la maison, qui est encadrée par deux murs en pisé à chaque extrémité. Les vitrages du sol au plafond s’ouvrent sur les terrasses nord et sud, prolongeant ainsi les espaces de vie extérieurs. Les vitrages sont recouverts d’écrans constitués de branches d’eucalyptus qui filtrent la lumière à travers leurs contours irréguliers.

Un toit en porte-à-faux s’étend au-dessus des espaces extérieurs, contribuant à l’ombrage des intérieurs. Les architectes ont recouvert le toit de verdure pour l’intégrer à son environnement naturel. Les espaces de vie sont ouverts et caractérisés par des finitions en bois. Le sol en argile est fabriqué localement avec le même matériau que les murs d’extrémité de la résidence. Des divisions intérieures composées de cadres en bois remplis d’isolation en laine servent à séparer les chambres. Celles-ci sont finies simplement avec des plafonds en bois apparents, des murs peints en blanc et des poêles à bois. Catuçaba fonctionne hors réseau, elle n’a donc pas accès à l’électricité ni à l’eau.

Des panneaux solaires sur le toit et une éolienne à proximité génèrent l’électricité de la maison, qui peut être stockée dans des batteries situées sous la structure. Des systèmes intégrés de collecte des eaux de pluie et de traitement des eaux usées contribuent à l’irrigation du jardin. Les résidents obtiennent de l’eau potable d’une source proche. Ce projet a pour objectif de matérialiser la durabilité, non seulement sur le plan technique, mais également dans l’intégration de la maison à son contexte.

En savoir plus sur Studio MK27
Photos: Fernando Guerra

source


Galerie


Laisser un commentaire