Résidence Saint-André à Montréal par APPAREIL architecture

APPAREIL architecture a relevé le défi d’aménager un espace de vie sur quatre niveaux à l’intérieur d’un bâtiment particulièrement étroit et profond. Cet ancien triplex situé dans Rosemont-La Petite-Patrie s’est alors transformé en une résidence fonctionnelle et adaptée aux besoins d’une jeune famille. Le tout, sous la signature épurée et nordique de la jeune firme montréalaise.

Un travail de pair s’est effectué entre la firme et les jeunes propriétaires. À l’achat du triplex, le couple voyait déjà le potentiel de transformation de l’endroit en une résidence unifamiliale. Ils ont fait appel à APPAREIL architecture pour leur apporter l’aide dont ils avaient besoin. Une transformation intérieure d’envergure s’est imposée, tout comme un travail d’entretien de la façade extérieure.

Dès le départ, le mandat était très clair. Les propriétaires souhaitaient particulièrement revoir les espaces de vie, c’est-à-dire optimiser l’espace, maximiser le rangement, augmenter l’entrée de lumière et apporter un maximum de chaleur et de convivialité à leur futur milieu de vie. Ils rêvaient d’un espace charmant et adéquat pour y voir grandir leurs enfants.

Le grand défi de l’aménagement intérieur était de maximiser le potentiel de chacun des niveaux. Pour que les espaces de vie profitent au maximum de lumière naturelle, les espaces de services ont été concentrés au centre du bâtiment. Ainsi, la lumière s’impose dans la cuisine, la salle à manger et le salon. Pour optimiser le lien entre chacune de ces pièces qui s’organisent sur deux niveaux, l’équipe a imaginé une importante ouverture entre le rez-de-chaussée et le premier étage permettant ainsi un aménagement dynamique et convivial. L’ajout de généreuses ouvertures en façade arrière amplifie l’effet lumineux et renforce le lien de proximité avec le jardin en ouvrant les frontières avec l’extérieur.

Pour ce qui est des meubles et luminaires, l’équipe a collaboré avec différents artisans locaux. L’aménagement a été complété par l’intégration de meubles conçus par des designers et fabricants québécois, membres de Coop ETABLI. Quant aux luminaires, c’est avec HAMSTER que la firme a imaginé les lampes de la salle de bain, de la cuisine et de la salle à manger.

Pour en savoir plus sur APPAREIL architecture, cliquez ici.
Photos: Félix Michaud


Galerie


Laisser un commentaire