Salle multigénérationnelle proche de Rodez par CoCo architecture

Le projet est implanté à proximité du centre-ville d’Olemps, « ville nouvelle » de 3 500 habitants, située en périphérie de l’agglomération de Rodez. Le site est implanté dans une zone périurbaine constituée d’objets architecturaux, construits dans les années 70 et 80.

La commune souhaitant une architecture forte, le bâtiment a été pensé comme un monolithe, implanté en retrait par rapport à la rue principale du village pour s’affirmer et proposer un vaste espace paysager en lien avec les équipements sportifs existants.

Le budget alloué à l’opération étant modeste au regard des ambitions de la maîtrise d’ouvrage, la conception du projet a été dictée par des impératifs économiques sans jamais renier la qualité architecturale. Il en résulte un édifice compact et fonctionnel de 1000 m² au sol, soit un carré de 33×33 m, sans circulations inutiles. Aussi, la réalisation de la bibliothèque, décidée ultérieurement, a été logiquement intégrée dans le bâtiment fraîchement livré pour bénéficier du volume déjà construit. La volumétrie de l’édifice, volontairement simple, consiste en un carré aux angles arrondis. Il est entièrement bardé de métal déployé doré, clin d’œil au coucher de soleil sur le Mont Olympe… De jour, cette maille évolue selon les variations de la lumière, créant des effets cinétiques, tandis que de nuit elle s’illumine, contribuant ainsi à l’animation du quartier. Le volume est percé sur ses quatre côtés pour bénéficier des vues et offrir des relations riches avec le jardin. Les auvents, tout en offrant une protection solaire, permettent de prolonger les usages vers l’extérieur : repas extérieurs ou marchés côté salle d’activités, prairie pour les concerts extérieurs côté scène, activités en lien avec la bibliothèque pour les salles aînés et jeunes.

La salle de spectacles a pour vocation la rencontre intergénérationnelle en accueillant aussi bien des spectacles que des repas dansants, des mariages… Cette grande flexibilité programmatique a nécessité de penser des espaces aisément évolutifs, adaptables et faciles à s’approprier. Le plan au rez-de-chaussée est organisé en deux bandes ; une première dédiée à la salle de spectacles et l’autre à l’accueil du public. Afin de compléter l’offre culturelle du programme et mettre à profit le volume construit, le projet accueille en son sein une bibliothèque située à l’étage en balcon sur le hall d’accueil, à l’atmosphère chaleureuse et colorée.

Les choix esthétiques de l’aménagement intérieur sont liés aux impératifs économiques. L’ambiance intérieure joue sur un contraste chaleureux entre des matériaux issus du vocabulaire industriel (planchers collaborants apparents, tubes néon…), du bois et des teintes vives et colorées. Dans le hall d’accueil, les équipements techniques en plafond sont laissés apparents : chauffage par panneaux rayonnants, gaines, sous-face perforée du bac métallique. Tout est peint en blanc pour former un décor sobre, relevé par la lasure rose des murs. En plafond et sur les murs de la salle de spectacles, un absorbant acoustique est fixé et protégé des agressions par un parement de planches de bois. Leur découpe en forme de nuage crée une ambiance ludique, en lien avec les événements accueillis.

En savoir plus sur CoCo architecture
Photos: Edouard DECAM

source: communiqué de presse v2com


Galerie


Laisser un commentaire