SKIN par NEON, sculpture conçue comme une critique de l’architecture moderne

L’équipe de NEON explique: « Comme nos villes ne cessent de se développer, l’architecture est devenue de plus en plus « efficace » dans le but de maximiser les rendements financiers sur les investissements faits.

Les bâtiments sont conçus selon des directives strictes, dimensions, épaisseurs des parois et ornementation sont réduites au maximum. La dimension humaine est gravement négligée dans le processus de conception. Cette approche architecturale est très répandue en Finlande, pays qui a adopté le fonctionnalisme.

SKIN est une sculpture habitable qui présente une autre approche architecturale, privilégiant le corps humain sur tous les autres paramètres de conception. Le corps est utilisé comme conducteur esthétique de la sculpture, sa forme, construite à partir de collants de couleur peau, apparaît de loin comme un morceau de chair étirée et déformée. De l’intérieur, la sculpture imite aussi l’esthétique de la chair humaine pour créer un sentiment d’immersion. Le but est que cette approche permette de créer un lien fort physique et émotionnel entre l’habitant et l’espace architectural. Ce sentiment d’être physiquement et émotionnellement présent est particulièrement important dans un monde où les technologies continuent à éroder notre sens de l’espace personnel. »

Pour en savoir plus sur NEON, cliquez ici.
Photos: courtesy of NEON

source


Galerie


Laisser un commentaire