Sommarhus T, maison de vacances sur la côte sud de la Suède par Johan Sundberg

L’architecte Johan Sundberg a emprunté des éléments de maisons traditionnelles japonaises pour créer Sommarhus T, une maison de vacances située sur la côte sud de la Suède.

Située dans une pinède à Ljunghusen, la maison constitue la résidence d’été pour une famille de quatre personnes. Un aspect clé du brief était de créer un lien solide avec le cadre. Sundberg y est parvenu en concevant une habitation de plain-pied avec un plan en T, donnant à chaque pièce un accès direct à une terrasse en bois aux dimensions généreuses qui entoure le bâtiment. Evoquant l’engawa d’une maison japonaise traditionnelle, cette véranda est protégée par le grand toit noir, qui permet à la famille de s’en servir toute l’année, pas seulement en été.

Pour aider la maison à se fondre dans son environnement, les murs et la véranda sont recouverts d’un mélèze argenté sibérien. Pour contraster, le dessous du toit est peint en noir pour souligner les ombres. Avec les arbres environnants offrant une certaine intimité, l’architecte a pu ajouter de grandes portes coulissantes en verre tout autour du bâtiment. Parmi les autres détails clés, les chaînes de pluie, appelées kusari-doi, qui pendent de l’avant-toit en surplomb. Souvent rencontrés dans l’architecture japonaise, ils constituent une alternative décorative aux gouttières. À l’intérieur, le bâtiment est divisé en trois volumes qui se combinent pour former le plan en forme de T.

Selon Sundberg, l’idée était de créer une variété d’espaces et d’ambiances afin que différentes générations puissent passer du temps dans et autour de la maison en même temps sans se gêner mutuellement. Du côté est de la maison se trouvent des espaces de vie et les chambres des enfants, tandis que du côté ouest se trouvent la chambre principale et un coin repas extérieur. Les chambres des enfants sont conçues pour être spacieuses, avec des chambres avec salles de bains privatives, afin de garantir qu’elles pourront toujours être utilisées quand ils auront grandi.

En savoir plus sur Johan Sundberg
Photos: Markus Linderoth

source


Galerie


Laisser un commentaire