T House par Takane Ezoe & Modourbano

La conception de la T House à Milan, développée par Takane Ezoe et Modourbano, est née des besoins spécifiques du client, un artiste qui préfère des espaces libres et des salles sans véritable ligne de démarcation entre le public et le privé.

Le studio est grand, lumineux, confortable, il permet de faire des réunions avec les employés, l’artiste peut également se déplacer facilement entre les œuvres de grandes tailles, mais en même temps, c’est un espace simple et neutre où l’on peut travailler sans être dérangé par un quelconque élément extérieur.

La cuisine permet au propriétaire de préparer des repas pour un grand nombre d’invités. Les espaces de vie sont caractérisés par un maximum de flexibilité pour configurer librement les meubles sans l’oppression de trop nombreux objets. L’aire de repos, située sur la mezzanine est un domaine intime, perméable mais inviolable; la salle de bains principale, comme dans la tradition japonaise, rappelle les thermes de pierre et de bois.

La disposition fonctionnelle se réfère aux bâtiments traditionnels japonais où tout est « semi-ouvert » et où les espaces sont divisés par des portes coulissantes, d’où l’idée d’avoir des espaces ouverts et de grandes hauteurs. Dans tous les choix de conception, il y avait ce désir de préserver et d’améliorer le caractère distinctif du lieu, les fragments de pierre, les voûtes des grandes fenêtres et une grande poutre. T House est la combinaison de l’élégance sophistiquée d’une habitation du XVIIIe siècle à Milan et la profondeur d’une maison japonaise.

Pour en savoir plus sur Takane Ezoe, cliquez ici et sur Modourbano, cliquez là.
photos: courtesy of Takane Ezoe et Modourbano

source


Galerie


Laisser un commentaire