Tallinn Architecture Biennale Pavilion par Gilles Retsin en Estonie

L’architecte londonien Gilles Retsin a réalisé un pavillon expérimental à Tallinn, en Estonie, en utilisant des blocs de construction en contreplaqué, en forme de Lego.

La Biennale d’architecture de Tallinn a organisé un concours international, ayant incité les participants à développer des designs créatifs pour une installation extérieure temporaire, en utilisant de manière innovante les capacités de conception des fabricants de maisons en bois estoniennes. L’appel a suscité un large intérêt, 200 projets ont été soumis. 16 œuvres ont été sélectionnées et Gilles Retsin a été choisi comme lauréat. Sa proposition a été décrite comme: « caractérisée par une esthétique exceptionnelle et un défi intellectuel, car elle remet en question les croyances et les tendances actuelles en architecture » .

L’industrie de la construction traditionnelle utilise en moyenne plus de 7000 pièces différentes. Il en résulte une chaîne de production compliquée, rendant la construction lente, coûteuse et inaccessible pour le plus grand nombre. Et si nous pouvions radicalement réduire ce nombre ? Le pavillon est basé sur quelques éléments de type Lego qui peuvent à la fois servir de colonne, de poutre et de revêtement. La dernière décennie a vu une explosion de structures de pavillon paramétrique, construites par des écoles d’architecture, des instituts de recherche et des amateurs.

Ces « pavillons paramétriques » sont souvent similaires: ils sont presque toujours basés sur une surface ou une coquille, qui est ensuite divisée en milliers de pièces différentes, puis soigneusement ré-assemblée dans la forme désirée. Cette proposition est une critique de cette approche et propose à la place de créer une série de blocs de construction distincts, semblables à des LEGO, pouvant être assemblés en une variété de structures. Ces blocs de construction sont basés sur des feuilles de contreplaqué qui sont disponibles localement et bon marché. Chaque feuille est découpée à l’aide d’une machine CNC et peut ensuite être assemblée en un bloc de construction rigide capable de supporter des charges structurelles. Les blocs existent en tant que famille d’éléments droits, 45 degrés, 90 degrés et 135 degrés. Ces blocs de construction sont conçus pour fonctionner dans n’importe quelle condition structurelle: sous la compression, la tension… Les blocs sont protégés du climat extérieur avec du goudron bitumineux noir ou du vernis. Ainsi, plus de 380 m2 de contreplaqué ont été coupés et assemblés en 80 blocs de construction.

La structure entière a été fabriquée à Tallinn, en collaboration avec des fabricants locaux. L’assemblage des briques est basé sur des tiges filetées standard, utilisées dans les plafonds suspendus ou pour accrocher des gouttières. Ces tiges se connectent à travers plusieurs pièces, formant une structure rigide sous tension. Les blocs peuvent être rapidement assemblés sur place. L’ensemble reste réversible, il peut être modifié ou démonté par la suite. L’ensemble du pavillon, d’une surface de 75 m2, a été assemblé en 4 jours seulement par un équipage de 4 personnes, sans outil mécanique tel qu’une grue.

En savoir plus sur Gilles Retsin
Photos: © Studio Naaro


Galerie


Laisser un commentaire