Ultra-Ruin par Marco Casagrande

Architecte et sculpteur finlandais, Marco Casagrande (déjà présenté dans le Journal du Design, pour retrouver les articles, cliquez ici) nous a contacté pour nous faire partager son dernier projet architectural, Ultra-Ruin.

Située sur la montagne Yangming, près de Taipei, à Taiwan, cette maison complexe dispose d’une variété d’espaces multi-fonctionnels et de plateformes pouvant être activées pour différentes fonctions de vie dont la méditation.
La continuité spatiale entre les espaces intérieurs et extérieurs est flexible, la jungle semble entrer dans la maison. Ultra-Ruin est un instrument architectural joué par la nature, y compris l’homme. L’utilisateur principal est une famille privée, mais l’espace est parfois ouvert pour des évènements publics. Comme l’explique Marco Casagrande: « Ultra-Ruin est conçue plus sur un accident biologique, que sur la base du contrôle industriel. L’architecture n’est pas une langue indépendante et l’architecture ne parle pas seule. L’architecture a besoin de la nature pour faire partie de la nature. Ultra-Ruin est une condition post-ruine, où l’homme est revenu à la maison/ruine et partage le même espace avec la jungle. »
Le premier modèle de l’Ultra-Ruin a été réalisé pour le Victoria & Albert Museum à Londres, 2009.

Pour en savoir plus sur Marco Casagrande, cliquez ici.
Photos: AdDa Zei


Galerie


Laisser un commentaire