WOODWINE, bar à vins à Paris par l’Atelier JMCA

Angélique et Julien, de l’Atelier JMCA, nous partagent leur projet, WOODWINE, une rénovation complète, belle et réussie d’un bar à vins à Paris, comprenant la création et la fabrication de l’ensemble du mobilier sur-mesure.

Ils nous en disent plus sur ce projet: « Ce petit bar à vins situé en face du plus vieux pont de Paris, le Pont Neuf, a principalement été pensé autour d’une pièce de bois centrale destinée à accueillir une grande table d’hôte ainsi qu’un comptoir de bar équipé et fonctionnel, dans son prolongement. Cette pièce de bois massive s’intègre de manière évidente à l’espace. Elle trône en plein coeur de ce couloir exigu et devient l’élément phare du lieu.

On s’y accoude, debout, assis, face à face, en biais… un côté orthogonal aux angles saillants et rationnels et un côté enveloppé alliant courbes et contre-courbes. Cette dualité de lecture donne à cette table/comptoir une allure à la fois massive et précieuse, que les clients s’approprient. Ils effleurent les courbures du bois, tournent autour du comptoir, se placent librement autour, se nichent dans le creux d’une courbe… une véritable interaction et un dialogue s’opèrent entre l’objet et l’usager. Se déployant sur près de 6m de long, l’objet a été imaginé et conçu de manière artisanale, conjointement entre les architectes et le menuisier, sur le principe élémentaire d’un empilement de strates de bois, d’épaisseurs, largeurs et essences différentes selon les planches de bois disponibles au moment de l’étude, dans l’atelier du menuisier (chêne, Ipé, pin…).

Une fois les strates empilées et assemblées, un véritable travail de taille et de ponçage a été effectué afin de respecter le dessin initial des lignes du bar, répondant aux contraintes ergonomiques liées à l’usage d’un comptoir:  passage de jambes, hauteur d’assises… Afin de répondre à cet objet massif ancré au sol, un long prisme inversé se déploie au plafond sur toute la longueur et la largeur de la table/comptoir devenant le socle inversé d’un grand rack à verres sur-mesure en acier brut vernis.

Sur l’une des parois latérales, se déploie un grand mur de présentation de bouteilles sur toute la profondeur de l’espace. Travaillé dans le même esprit que le reste du bar, ce mur reprend ce langage omniprésent de la mise en valeur des matériaux présents sur le site: la pierre, la brique ou bien encore le bois.

Ce grand panneau mural est traité de façon plus décorative et graphique. Conçu à l’aide d’outils numériques (fraiseuse numérique et découpe laser), il évoque une esthétique se rapprochant de celle de la marqueterie par la juxtaposition de triangles composés harmonieusement, dans un dégradé de teintes, liées aux essences de placages bois utilisés (acajou, merisier, wengé). Certains triangles traités en miroir ponctuent ce camaïeu coloré et apportent éclats, reflets et jeux de lumières.

Les triangles dans la partie haute du panneau, ont été travaillés en ardoise, permettant l’inscription des menus. Des tablettes amovibles en valchromat noir, permettent le support des bouteilles. Faisant face à ce pan de mur décoratif se déploient deux grands mange-debouts en tôle d’acier pliée d’une grande légèreté, évoquant de simples origamis suspendues dans le vide. »

Pour en savoir plus sur l’Atelier JMCA, cliquez ici.
Photos: © David Foessel


Galerie


Laisser un commentaire