Série Inherit the Dust par Nick Brandt

L’Afrique de l’Est est en proie à une urbanisation et une déforestation massive, dont les premières victimes sont les animaux, leur habitat se transforme rapidement en usines, décharges ou carrières.

Le photographe américain Nick Brandt nous sensibilise à ce problème écologique mais aussi humain dans sa série baptisée « Inherit the Dust » développée durant plusieurs années. En effet, Nick Brandt réintroduit des clichés grandeur nature d’animaux sauvages dans leurs anciens habitats, les images sont fortes de sens et très marquantes.

Vous pouvez trouver l’intégralité de ce projet dans son livre Inherit the Dust.

Pour en savoir plus sur Nick Brandt, cliquez ici.
Crédit : © Nick Brandt Courtesy of Edwynn Houk Gallery, New York


Galerie


Laisser un commentaire

Commentaires

1
| 7 mars 2016
  1. Par artfordplus |

    Voir ces clichés en noir et blanc posés dans ces espaces dévastés par l’homme me rend triste. Cela rappel un la cause que défendait Mickael Jackson dans Earth song. Les choses semble empirer sans connaitre de changement positif.
    Le décalage entre les clichés et les différents espaces ou ils sont exposés est réellement troublant.
    Le regard perdu et inquisiteur des sujets s’adresse aux hommes seul responsables de ce désastre.