À la découverte des incroyables oeuvres numériques de Scott Reinhard !

Le jour, Scott Reinhard est graphiste pour le New York Times. Mais durant son temps libre, le designer basé à Brooklyn, fusionne des cartes anciennes et des données d’élévation contemporaines, pour un rendu bluffant !

Il crée ainsi de superbes œuvres numériques qui aplatissent les différences de temps et d’espace en objets hybrides. Alors que ses graphismes pour le journal sont enracinés dans un présent en constante évolution, son travail personnel est niché dans des contextes historiques.

L’intérêt de Reinhard pour les données et générateur de cartes a augmenté alors qu’il poursuivait une maîtrise en design graphique à l’université de North Carolina, en particulier lors d’un cours d’introduction centré sur les systèmes d’information géographique.

« J’ai pris connaissance de tous ces outils de cartographie dont je n’avais aucune idée. Parce que je ne venais pas de ce milieu, j’étais libre de jouer… et d’approcher la visualisation des données géographiques de manière nouvelle et intéressante » explique-t-il.

Cette période expérimentale a stimulé l’imagination de Reinhard et il a fusionné les cartes historiques avec des données d’élévations récentes. Il a commencé à explorer le filtrage, une méthode cartographique qui calcule un soleil théorique et fournit des données sur les paysages correspondants. Une vue macro capture les subtilités et les histoires gravées dans le paysage d’une région, mettant en valeur les formations glaciaires, l’activité sismique et la façon dont une chaîne de montagnes a émergé au cours d’une période de plusieurs années.

Un travail technique et fastidieux pour un rendu absolument époustouflant !

En savoir plus sur Scott Reinhard
Artwork © Scott Reinhard

source


Galerie


Laisser un commentaire