Amplitude, seconde fresque en anamorphose de NKDM

En début d’année, nous vous présentions le travail de l’artiste français NKDM à travers une fresque en anamorphose réalisée à l’occasion du mois du graphisme (pour retrouver l’article, cliquez ici). Cette fois-ci, direction le centre-ville de Grenoble où il signe une oeuvre pour le compte d’un cabinet d’architecture, Amplitude.

En utilisant à nouveau la technique de l’anamorphose, NKDM offre aux passants et aux habitants de ce quartier un trompe-l’oeil coloré et géométrique qui habille parfaitement la façade et l’architecture du bâtiment. Une belle manière de donner vie à des immeubles souvent trop maussades ! Vous pouvez retrouver plus d’informations sur la démarche artistique de NKDM dans le précédent article, en cliquant .

Pour en savoir plus sur NKDM, cliquez ici.


Galerie


Laisser un commentaire

Commentaires

1
| 21 juin 2016
  1. Par artfordplus |

    Ouais c’est trop stylé, ça en jette! Bien pensé de la part de ce cabinet d’architecture.