Annecy Paysages, 3ème édition du festival d’art au coeur de la ville d’Annecy

Dans la période d’isolement que nous avons tous traversé, les équipes du festival ont pensé arrêter, reporter l’évènement tant la situation paraissait compliquée et incertaine.

Le confinement et l’environnement anxiogène de la pandémie paralysaient leurs désirs et leur créativité. Puis peu à peu, chacun s’est éveillé à l’action, a retrouvé une énergie du collectif et l’envie de faire, de fabriquer en pensant à demain. C’est ainsi que la 3ème édition d’Annecy Paysages est née ! Elle présente ainsi une trentaines d’oeuvres, créations et réactivations de pièces végétales et plastiques. Cette édition est unique et sera épique parce que profondément nécessaire pour cet été 2020.

Annecy Paysages, c’est une autre forme de rapport à la culture et à l’art dans l’espace urbain, une forme qui demande à prendre son temps, une forme qui ré-interroge la place de l’individu dans la nature mais aussi sa place dans le collectif et la question de son statut : consommateur ou acteur de cette culture ?

Annecy Paysages, c’est aussi une série d’interrogations en forme d’essais sensibles sur la place de la nature et de l’art dans le développement urbain. Interrogations toutes sous-tendues par les besoins d’équilibre ville/ nature, de besoins d’un temps décéléré, de réflexions urgente sur la discrétion nécessaire à donner à nos traces et à nos empreintes, celles que nous laissons derrière notre développement individuel et collectif. Pour le public, pour la population, sortir enfin librement, parcourir les itinéraires proposés par le festival et découvrir les oeuvres proposées dans les espaces naturels et patrimoniaux de la ville. Profiter de la promenade et… prendre son temps !

Ainsi, jusqu’au 27 Septembre, les annéciens et personnes de passage dans cette belle ville des Alpes pourront admirer le coquillage métallique géant de Will Beckers dans les Jardins de l’Europe, la fresque colorée d’une serre tropicale d’Orane Sigal sur la façade en béton de Bonlieu, l’incroyable fleur de lotus du coréen Choi Jeong Hwa sur l’Esplanade de l’Hôtel de ville ou encore les six sphères gonflables, flottantes et lumineuses d’Elsa Tomkowiak disposées le long de la promenade d’Albigny. La liste est encore longue mais je vous visiter le site du festival pour en savoir plus et je vous invite surtout à vous rendre sur place pour vivre l’expérience Annecy Paysages et en prendre plein les mirettes !!

En savoir plus sur Annecy Paysages


Galerie


Laisser un commentaire