Byaku par Nahoko Kojima

Nous vous l’annoncions au début de l’été (pour retrouver l’article, cliquez ici), l’artiste japonaise Nahoko Kojima a dévoilé son nouveau projet Byaku, un ours polaire grandeur nature nageant, découpé dans du papier washi.

Cette sculpture en apesanteur suspendue depuis le toit du Jerwood Space à Londres est une nouvelle preuve de la dextérité de Nahoko dans la découpe de papier. « Byaku » qui signifie blanc en japonais est une oeuvre réalisée dans une feuille de papier washi de 3mx3m. L’artiste a tout d’abord froissé le papier à la main pour lui donner une texture inégale puis à découper la figure animale. Le choix du papier washi s’est fait pour sa couleur changeante au fil du temps, ce dernier prend un ton plus chaud et imite la fourrure de l’ours. Enfin, une projection lumineuse située au-dessus de l’oeuvre jette des ombres sur un socle blanc et révèle un tourbillon de motifs référence au reflets de l’eau.

Pour en savoir plus sur Nahoko Kojima, cliquez ici.
Photos et vidéo: Solo Kojima


Galerie


Laisser un commentaire