Dive-In, installation de Superflex dans la vallée de Coachella pour la biennale Desert X

La vallée de Coachella était autrefois recouverte d’eau, une vaste mer intérieure que les premières cartes appelaient « Conchilla », coquillage en espagnol. Désormais désertique, la vallée accueille aujourd’hui Desert X, une exposition biennale qui présente des œuvres d’art réparties sur 90 km.

La contribution du collectif d’art danois Superflex à l’édition de cette année est une installation inspirée des récifs coralliens intitulée Dive-In. Une référence à l’histoire du lieu et aux dangers auxquels nous sommes confrontés en raison du changement climatique.
Avec une palette de couleurs et une texture qui s’appuient autant sur les façades de Palm Springs que sur le corail, le monolithe rose lumineux a été conçu pour être, tout aussi attrayant pour la vie humaine que marine.
Rasmus Nielsen, membre de Superflex, est un plongeur indépendant, ses travaux dans le Pacifique Sud avec des biologistes marins ont permis de choisir la couleur vive de l’installation. Le rose de « Dive-In » est la couleur qui favorise la croissance des coraux.

La pièce de Superflex est une sorte d’anticipation étrange sur ce à quoi la vallée ressemblerait si elle était à nouveau submergée.

Pour en savoir plus: Superflex

Photos © Lance Gerber


Galerie


Laisser un commentaire