Enfin de la couleur en Syrie

Il y a des pays où la couleur a disparu, laissant place à la rouille et au béton brut si appréciés par nos architectes contemporains.

Je vous présente ce projet initié par des élèves syriens en architecture dont le besoin de couleurs les a poussés à réaliser cette peinture sur les plus hauts escaliers de leur ville en zone de guerre… Un rendu graphique et bariolé qui doit apporter un peu de bonne humeur !

Pour en savoir plus sur le projet, cliquez ici


Galerie


Laisser un commentaire