Étranges sculptures en papier par Li Hongbo

L’habit ne fait pas le moine

L’artiste et éditeur de livre Li Hongbo, basé à Pékin, réalise toute une série d’oeuvres sur le thème du corps humain. Fasciné par les jouets chinois traditionnels et les décorations festives, il s’inspire de ce principe pour concevoir ses projets. Ce qui semble d’abord être de banales mais délicates sculptures en porcelaine sont en réalité composées de milliers de couches de papier blanc dissimulant un secret.

Cela donne des sculptures très flexibles, que l’on peut étirer puis remettre à sa forme initiale. Il a récemment exposé dans une galerie australienne Dominik Mersch Gallery où il a été filmé pour notre plus grand plaisir, en voici quelques extraits.

Tristan.

SOURCE


Laisser un commentaire

Commentaires

1
| 5 février 2013
  1. Par WONG |

    genial