Exposition « Transition » de Najla El Zein à la galerie Friedman Benda de New York

La première exposition personnelle de la créatrice basée à Beyrouth Najla El Zein à la galerie Friedman Benda de New York, se nomme Transition et constitue la fusion de trois séries: « Distortion » , « Fragmented Pillar » et « Seduction ».

Je devais comprendre certaines choses sur moi et ma façon de les comprendre était de l’exprimer non pas avec des mots, mais avec des objets. « Distorsion » est une série de deux bancs de forme anthropomorphique imitant un corps en gestation, il s’agit également de la déformation de la réalité et des différents sentiments que l’on peut ressentir dans cet état.

La deuxième série, intitulée « Fragmented Pillar », comprend des sculptures blanches de différentes tailles et formes, inspirées des fondements métaphoriques qui unissent le soi émotionnel.

Enfin, « Séduction » décrit la connexion entre deux êtres, à travers des ensembles d’objets liés entre eux, sous différentes formes abstraites.

C’est là que vous commencez à comprendre qu’il existe une véritable connexion et une symbiose des formes.

Pour en savoir plus: Najla El Zein

Photos © Najla El Zein


Galerie


Laisser un commentaire