Installation à grande échelle « Canopy » par José Luis Torres

C’est à l’invitation de l’organisme The Works Visual Arts Society que le sculpteur José Lui Torres a conçu une œuvre d’art public temporaire à grande échelle intitulée « Canopy ».

L’œuvre couvrant 225 m2 propose des expériences distinctes : à travers le parcours suggéré, le public transite des passages où, tour à tour, ils observent, se déplacent et se réfugient. Pour le sculpteur, ce sont des états liés au nomadisme, thème phare dans sa pratique. Outre le déplacement physique que commande son imposante œuvre, l’artiste y suggère une dimension métaphorique soit, l’expérience de construction de soi liée à la réflexion de la personne en déplacement. Pour Torres, le nomade fait sa propre construction des espaces qu’il découvre tout en se construisant soi-même. De là, l’artiste a donné à son installation une esthétique d’inachevé, de processus : « Pour moi, c’est une situation de mise en scène plutôt qu’une série d’objets disposés dans un espace ».

Originaire d’Argentine, José Luis Torres vit et travaille au Québec depuis 2003. Ses œuvres ont été présentées dans le cadre de nombreuses expositions individuelles et collectives, au sein d’interventions publiques ainsi qu’au cours de résidences d’artistes à travers le Canada, l’Argentine, les États-Unis, le Mexique et l’Europe. Pour retrouver le précédent article, cliquez là.

Pour en savoir plus sur José Luis Torres, cliquez ici.

source: formulaire de contact


Galerie


Laisser un commentaire

Commentaires

1
| 2 août 2016
  1. Par artfordplus |

    C’est un discours intéressant, on en envie d’en savoir plus . Les multiples expériences offert par cette construction « précaire » méritent d’être expérimentées.
    L’installations en soit m’a plutôt évoqué les bidonvilles…