Les masques en papier mâché de l’artiste Liz Sexton

Rejetant l’anthropocentrisme, l’artiste basée à Minneapolis, Liz Sexton veut briser la frontière entre la vie humaine et animale.

Liz Sexton réalise des masques d’animaux sauvages en papier mâché conçus pour être portés par des humains, créant ainsi un être hybride.

« Je travaille souvent sur des espèces confrontées à des menaces, comme la vie marine. Photographier les têtes d’animaux hors de leur habitat naturel et dans notre monde immédiat met en évidence le déplacement que subissent de nombreuses créatures. J’aime aussi travailler sur des animaux qui vivent probablement très près de nous, mais qui sont invisibles. En les faisant entrer dans nos habitats, à taille humaine, ils deviennent une partie visible de notre communauté. »

Pour en savoir plus : Liz Sexton

Photos © Liz Sexton


Galerie


Laisser un commentaire